Home >> erreurs statistiques BMJ

erreurs statistiques BMJ

Editeur — Abbasi dans son choix de l’éditeur discute étude qui a trouvé des erreurs statistiques dans 25% des articles publiés par le BMJ en 2001.1 En tant que conseillers statistiques du BMJ, nous visons à améliorer la qualité des articles publiés en veillant à ce que leurs conclusions soient cohérentes avec les données. À cette fin, nous espérons identifier les erreurs importantes qui affectent l’interprétation des résultats, mais nous nous soucions moins des erreurs plus mineures. Toute politique plus stricte prendrait énormément de temps. Cela dit, nous reconnaissons que des erreurs importantes se produisent de temps en temps, et nous sommes toujours désireux d’améliorer notre performance. Les erreurs particulières signalées dans le document2 étaient des incohérences entre les statistiques de test et les valeurs de P. Sur 63 tests, sept (11%) étaient erronés (par exemple χ 2 sur 1 df = 4,2, P rapporté = 0,024, P réel = 0,0404). Pourtant, en aucun cas, l’erreur n’a influé sur l’interprétation du test quant à savoir si les résultats pouvaient ou non être le fruit du hasard. Cela confirme notre conviction que des erreurs plus extrêmes risquent d’être éliminées au stade de l’examen. Le document est décevant en mettant l’accent sur les valeurs P et par des tests d’hypothèses. En revanche, la BMJ a pour politique de présenter les résultats principaux comme des intervalles de confiance où l’accent est mis sur l’estimation.3