Home >> Le progrès a calé

Le progrès a calé

Des inquiétudes grandissent au sein de la pharmacie à propos d’un manque apparent de progrès avec le programme pilote d’essai en pharmacie contraception féminine.

Sept mois après la signature de la sixième convention de pharmacie communautaire, il y a peu de signes d’action pour lancer le programme.

Le Programme d’essai professionnel (PTP) de 50 millions de dollars était l’un des éléments les plus appréciés de l’6CPA, de nombreux pharmaciens l’accueillant comme un engagement de la Guilde et du gouvernement à financer adéquatement la recherche directement applicable aux services professionnels en pharmacie.

Bien que le processus de consultation prévu des intervenants ait été entrepris, le ministère de la Santé n’a encore rien dit sur les priorités de la recherche sur les PTP.

Le directeur exécutif de la Guilde, David Quilty, a déclaré que le gouvernement fédéral avait alloué 15 millions de dollars à la PTP au cours de cette année financière.

“Malheureusement, après sept mois, aucun procès n’est en cours ou annoncé”, a-t-il dit.

Ecrit dans la dernière édition du bulletin de la Guilde Forefront, M. Quilty a déclaré que la Guilde «poussait à accélérer les processus de prise de décision afin que les patients tirent des avantages pratiques pour la santé des services expérimentaux pour lesquels il existe une base solide de preuves».

“Nous ne pouvons pas permettre que ce financement de la pharmacie communautaire soit gaspillé sur la bureaucratie, la bureaucratie et la recherche théorique”, a-t-il dit.

Au moment de l’annonce du programme, un certain nombre d’initiés ont exprimé leur inquiétude quant à l’absence de calendrier transparent pour le PTP, surtout en raison d’un délai de deux ans pour la plupart des essais contrôlés par le Medical Services Advisory Committee (MSAC). organismes d’évaluation.

Le ministère de la Santé n’a pas répondu à nos demandes de renseignements au moment de la publication.